Installer une pompe à chaleur, quel est le meilleur moment ?

pompe à chaleur

Publié le : 02 août 20226 mins de lecture

Avant d’entamer tout projet, qu’il s’agisse d’une construction de maison ou d’un projet de rénovation énergétique, il est important d’être bien informé sur l’installation de votre chauffe-eau (PAC). L’appareil est composé d’une unité intérieure, d’une unité extérieure et de liaisons frigorifiques qui transfèrent l’air chaud vers les éléments chauffants. L’électricité est utilisée pour alimenter les deux unités. Mais quel est le meilleur moment pour installer une pompe à chaleur ? Il y a quelques facteurs à prendre en compte.

Quelles sont les conditions requises pour installer une pompe à chaleur ?

Pour l’isolation, il faut raccorder la bonne maison à l’appareil de chauffage pour tirer le meilleur parti de ses capacités. Si une maison est mal isolée ou ancienne, il est préférable de commencer par l’isolation de l’entrée. L’étape suivante consiste à positionner la pompe à chaleur. En effet, les économies d’énergie soutenues par la pac air eau ne  seront pas possibles s’il y a une répartition excessive de la chaleur à l’intérieur de la maison. Ensuite pour l’emplacement, tout projet d’installation doit d’abord faire une vérification du futur environnement de la PAC. En effet, le modèle choisi aura un impact plus ou moins important sur le son. Avant toute chose, ce détail doit être pris en compte. En raison de la faible fréquence des visites des habitants d’une maison, le mur extérieur d’un garage est un endroit fréquemment utilisé. Il est également essentiel de garder à l’esprit la distance entre l’unité extérieure et les maisons de vos voisins. Pour assurer la tranquillité future, il est indispensable de demander leur accord en cas de proximité. Enfin, concernant le réseau de chauffage, la PAC peut être installée sur un réseau existant (fioul ou gaz). Il suffit de vérifier la compatibilité de votre appareil avec les besoins en puissance des radiateurs. Cette installation est un élément crucial à ne pas négliger pour de nombreux logements rénovés. Cependant, que le précédent système de chauffage soit alimenté à l’électricité ou au bois (poêle, insert), des frais supplémentaires doivent être budgétés. En effet, pour s’adapter à la PAC, c’est tout le réseau de chauffage qui devra être créé. Rendez-vous sur adagcaladoise.fr pour avoir plus d’informations.

Pompe à chaleur : quel modèle choisir ?

La pompe à chaleur n’est pas un produit original. Il existe de nombreux modèles d’apparence similaire qui diffèrent sensiblement en fonction de leur utilisation. Pour trouver l’appareil adapté à son espace, il faut prendre en compte différents facteurs en fonction de ses besoins. Tout d’abord, il est important de dimensionner correctement la capacité de la pompe à chaleur air eau requise pour la maison. Une estimation approximative de cette décision peut entraîner des désagréments sur une longue période (15 ans). Il est donc primordial de planifier avec soin et précision le nombre de kilowatts que produira le système de chauffage. Une augmentation de la taille entraînera une augmentation de la consommation. La facture énergétique peut donc grimper alors qu’elle devrait normalement diminuer. Lors de l’installation de pompes à chaleur air-eau, de nombreux installateurs recommandent une température élevée pour vos radiateurs. Ils sont reconnus pour une température initiale de l’eau supérieure à 65 °C. Cependant, aucune maison ne l’exige spécifiquement. Dans de nombreuses situations, un modèle à température moyenne (50 à 60°) peut facilement suffire. Le prix sera plus avantageux au moment de l’achat, mais aussi plus intéressant en termes de performances.

Autres critères à prendre en compte pour choisir une pompe à chaleur !

Par ailleurs, il existe plusieurs marques sur le marché. Il est fortement conseillé de privilégier les marques connues pour choisir le fournisseur de votre futur réseau de chauffage. Le choix d’un fabricant « exotique » peut constituer un risque en matière de service après-vente lorsqu’il s’agit de Remplacer Installer PAC air eau. En effet, le délai d’approvisionnement en pièces détachées doit être court. De plus, une communication claire est nécessaire en cas de problème. Enfin, l’alimentation en eau chaude doit être prise en compte. Celle-ci peut être produite par une pompe à chaleur. Dans ce cas, elle dispose d’un ballon de stockage. En effet, son volume, c’est-à-dire le ballon, peut varier d’une petite à une grande capacité. Tout comme la puissance, qui varie en fonction des besoins de la pièce. La capacité des conteneurs PAC DUO avec réservoir de stockage est généralement comprise entre 180 et 200 litres. Jusqu’à quatre ou cinq membres de la famille peuvent l’utiliser. Au-delà, un réservoir séparé, comme un chauffe-eau thermodynamique, est nécessaire.

Quelle est la meilleure période pour installer une pompe à chaleur ?

Le moment est différent selon la saison choisie. Les périodes les moins chargées de l’année sont le printemps et l’été. À ces moments-là, il est plus facile et plus rapide d’obtenir une date d’installation, et les artisans ont plus de temps à disposition. En hiver, le temps d’attente pour une installation peut augmenter considérablement et durer jusqu’à un mois. Il faut moins d’installateurs pour installer une pac air eau qu’une chaudière, les délais d’attente sont donc plus longs pendant cette période. Le temps d’installation d’une pompe à chaleur varie en fonction du lieu et de l’installation existante. Selon l’ampleur du travail et le système de chauffage précédent, il faut souvent une journée entière, voire plusieurs jours.

Plan du site